Papicha (2019)

UN FILM DE MOUNIA MEDDOUR - sortie le 16 octobre 2019 en Suisse romande et au printemps 2020 en Suisse alémanique

Synopsis: Alger, années 90. Nedjma, 18 ans, étudiante habitant la cité universitaire, rêve de devenir styliste. A la nuit tombée, elle se faufile à travers les mailles du grillage de sa résidence avec ses meilleures amies pour rejoindre la boîte de nuit où elle vend ses créations aux « papichas », jolies jeunes filles algéroises.

La situation politique et sociale du pays ne cesse de se dégrader. Refusant cette fatalité, Nedjma décide de se battre pour sa liberté en organisant un défilé de mode, bravant tous les interdits. « Papicha » raconte ainsi de manière très touchante l’histoire d’une jeune fille prête à totalement s’engager pour continuer à faire vivre sa passion et atteindre son rêve.

"Le mélange des idiomes"

Mounia Meddour à propos du mélange constant d’arabe et de français dans le film:

Ce qu’on appelle le « françarabe » : on prend un mot français et on « l’algérianise » et puis on mélange sans cesse les idiomes. Je voulais que le film ait ce rythme et cette richesse - car c’en est une ! -, et c’est une vraie spécificité algéroise. Je voulais ancrer le film dans une ville que je connais et que j’aime, avec sa douceur de vivre paradoxale. Papicha est ainsi un mot typiquement algérois, qui qualifie une jeune femme drôle, jolie, libérée.

Papicha donne à voir (et à entendre) un des visages de la francophonie : un bilinguisme du quotidien où le français côtoie une autre langue à chaque phrase, voir à chaque mot. Pour les apprenants de français ceci représente sans nulle doute une expérience intéressante mais également un défis. Nous conseillons donc le film aux apprenants confirmés qui pourront s'exercer à la fois en compréhension orale et en compréhension écrite (sous-titrage français des parties de dialogue en langue arabe).

Projection du film en avant-première le 11 octobre à 20h45 au cinéma Les Scala de Genève en présence de la réalisatrice

Le film en images